'Paris Se Regarde' #1

Façade avant du Conseil d'Etat


JEP2014 - Les institutions françaises (partie #1) : Le Palais Royal






          En ce week-end des journées européennes du patrimoine, je n'ai pu m'empêcher d'aller faire un tour dans la capitale pour y découvrir des lieux habituellement secrets. Vous le savez depuis mon précédent article, je suis en fac de droit : c'est donc en toute logique qu'avec deux amies, nous avons décidé de mettre notre réveil ce samedi pour aller visiter le Palais Royal dans un premier temps, puis l'Assemblée Nationale. Comme si nous n'avions pas assez de droit dans la semaine, on en redemande encore le week-end !


          Le Palais Royal, c'est quoi exactement ? Et bien c'est tout simplement un ensemble monumental (palais, jardin, galerie...) situé dans le 1er arrondissement de Paris, juste à côté du Musée du Louvre. Dans l'enceinte de celui-ci, on y retrouve entre autres le Ministère de la Culture et de la Communication, le Conseil d'Etat et enfin le Conseil Constitutionnel depuis sa création avec l'instauration de la Vème République en 1958. 
Pour faire court, le Ministère de la Culture et de la Communication est tenu par la ministre Fleur Pellerin depuis le 26 aôut 2014 (que j'ai d'ailleurs pu apercevoir en pleine interview ce matin) et est chargé globalement de développer la culture et de la rendre accessible à tous. Ce dernier est donc rattaché au gouvernement, et plus largement au pouvoir exécutif. 
Le Conseil d'Etat, quant à luin est la plus haute juridiction administrative et tranche ainsi des litiges concernant des actes administratifs. Il appartient donc au pouvoir judiciaire. Cependant, il est également doté d'une seconde mission, à savoir celle de conseiller le gouvernement sur ces projets de loi, avant que ceux-ci ne soient déposés au bureau de l'Assemblée Nationale ou du Sénat. En parlant du Parlement, les présidents des deux chambres peuvent eux aussi saisir le Conseil d'Etat pour simple avis (et ce uniquement depuis la réforme constitutionnelle de 2008). 
Pour finir, le Conseil Constitutionnel est une juridiction aux compétences variées, la plus commune étant le contrôle de la conformité des lois à la Constitution, avant ou après leur mise en vigueur. Ce conseil est particulier à tout les égards, notamment lorsque l'on se penche sur sa composition : uniquement 9 membres nommés et 3 autres membres de droit siégeant à vie : il s'agit ici des anciens Président de la République.
Je sais, j'avais dit que je ferai court, mais croyez-le ou non, c'était même TRES court. Après ce blabla qui ne vous paraît peut-être pas aussi intéressant qu'il ne l'est pour moi, je laisse place à quelques images pour illustrer et visualiser le lieu de travail de ces Hommes haut placés :


Le Ministère de la Culture et de la Communication :


 (On peut apercevoir au second plan la photo encadrée et accrochée de François Hollande, Président de la République.)

Bureau de Fleur Pellerin, Ministre de la Culture et de la Communication



Le tableau d'art abstrait ainsi que le mobilier sont tellement en contradiction avec le reste de la décoration et l'architecture de la pièce. Un mélange des époques étranges, mais après tout chacun ses goûts !

Bureau du directeur de cabinet

L'une des nombreuses pièces du Ministère :

Salon Jérôme


Le Conseil d'Etat :

Une petite touche de modernité murale dans ce lieu de travail historique :

 
Bureau du vice-Président du Conseil d'Etat

Salle du contentieux
Bibliothèque du Conseil d'Etat


Un échantillon de codes de lois


Bien mieux que nos amphis de la fac :

Salle d'Assemblée générale

Le Conseil Constitutionnel :

Un "petit" salon. Hm.

Petit Salon

Drapeau français


 Les membres de droit du Conseil Constitutionnel, à savoir les anciens Présidents de la République ne viennent tellement jamais qu'ils n'ont pas de place attitrée autour de la table. En fait en comptant bien, ils n'ont pas de place tout court !

Salle des délibérés, où siègent donc les 9 membres nommés

Le seul bureau personnalisé jusqu'à présent. Je constate d'ailleurs que Jean-Louis Debré aurait tendance à être bordélique !

Bureau de Jeans-Louis Debré, Président du Conseil Constitutionnel



 Une infime partie de la collection de 277 'Marianne' de Debré. La plus ancienne datant de la révolution française. Belle collection à la fois originale et révélatrice de l'amour qu'il porte pour son pays et son histoire.
Les 'Marianne' de Debré

Escalier d'Honneur

J'avais l'impression de visiter un château (d'ailleurs Louis XIV y a vécu pendant son enfance). Il est tellement difficile de s'imaginer que, toujours actuellement, ces locaux servent tout simplement de bureaux et de lieu de travail. Ces politiques vivent effectivement vraiment dans un autre monde.

L'article devenant déjà beaucoup trop long, je préfère m'arrêter là afin de ne pas trop le surcharger d'infos et de photos. Vous retrouverez donc la suite de mes aventures, à l'Assemblée Nationale cette fois-ci, dans le prochain article !
Surtout si demain vous n'avez rien de prévu, sortez et profitez de ce week-end pour visiter, où que vous soyez, des monuments habituellement interdits au public, et racontez-moi vos trouvailles en commentaire. N'hésitez pas à partager cet article sur les réseaux sociaux si jamais il vous a intéressé.
Sur ce, bon dimanche et on se retrouve demain pour la suite de ma journée du patrimoine !
N'oubliez pas de sourire x




*Minute Titre: Francis Lemarque, ou plutôt Nathan Korb, est un auteur compositeur interprète français du 20ème siècle, notamment célèbre pour son accordéon et son titre mondialement connu : Paris . Je sais peu de choses de Francis Lemarque, je l'avoue et je m'en excuse. Tout ce que je peux vous dire vient donc de Wikipédia qui m'indique que j'ai décidément bien choisit cet artiste pour illustrer le titre de mon article puisqu'il a reçu en 1982 le Grand Prix de la chanson française de l'Académie Charles-Cros qui lui a été remis par Jack Lang, alors ministre de la Culture.