'Oufit'

Jusqu'où les marques de prêt-à-porter sont-elles prêtes-à-aller pour vendre ?


Outfit - Jason Isbell



Petites sélections des meilleurs faux-pas stylistiques :

           Récemment, la marque espagnole Zara a fait parler d'elle sur Twitter entre autres, mais attention ce n'était pas de la bonne publicité ! En effet, l'enseigne a mise en vente mercredi dernier un T-Shirt pour enfant doté de rayures bleues et blanches et d'une étoile. Rien de choquant jusqu'à présent, sauf si l'on assimile rayure à prisonnier et étoile à l'étoile de David, faisant ainsi référence aux déportés juifs de la Seconde Guerre Mondiale. Suite aux multiples plaintes reçues, la marque a retiré ce T-Shirt de la vente (jusqu'à lors uniquement présente sur son site internet) avant de s'excuser et de se justifier par une volonté de créer un T-Shirt inspiré des sheriffs des Westerns américains. Pour être honnête, je crois en la bonne fois de Zara et n'imagine pas une seule seconde que leur but était de faire de la déportation des juifs un argument de vente. Cependant j'avoue être étonnée de voir que ce T-Shirt ait pu passer toutes les étapes de productions et de marketing sans que quelqu'un de se rende compte du quiproquo que cela pouvait engendrer.







L'an dernier, c'était la marque Nike qui était en ligne de mire. Vous vous souvenez tous du double attentat à la bombe de Boston aux Etats-Unis ? Et bien Nike n'a rien trouvé de mieux à faire que de sortir un T-Shirt noir avec "Boston massacre" écrit en blanc parsemé de tâches rouges sur la devanture. Que l'on se rassure, cet écrito reprend le slogan de la victoire au base-ball des Yankes (de New-York) sur les Red Sox (de Boston) en 1978 et 2006. Consciente du timing peu approprié, la marque a elle-aussi retiré ce vêtement de la vente.







Mon troisième exemple de grossières erreurs des marques de textile sera court tant la faute est révoltante. Il s'agit ici de la marque américaine Urban Outfitters et de son T-Shirt "Depression". Pardon? Depuis quand une maladie mentale est-elle un effet de mode ?
















Enfin, c'est au tour de la marque American Apparel de jouer avec le trash en dessinant un T-Shirt représentant le sexe d'une femme en période de menstruation. (si si!). 24€ pour annoncer au grand public que l'on a ses règles, à ce prix là il vaut mieux acheter un paquet de tampons, une tablette de chocolat et s'enfouir sous la couette en regardant un bon film romantique !




*Minute Titre : Jason Isbell est un chanteur et compositeur américain. Plus connu dans son pays pour sa carrière solo, il a également fait parti du groupe Drive-By Truckers avec qui il a composé le titre "Oufit" (qu'il reprend d'ailleurs magnifiquement bien en acoustique mais dont l'originale est plus country-rock.)


Alors, décevantes ces marques, pas vrai? Dites moi ce que vous en pensez !
Souscrivez à ma newsletter pour plus d'actualités !
Bon dimanche, et même si la rentrée approche, n'oubliez pas de sourire xx