'Kipinän hetki'

Finlande - 'Moment Etincelant'



          Vous le vouliez, vous l'attendiez tous... Oui, mon article sur la Finlande est enfin là ! En effet, si vous me suivez un petit peu, vous devez savoir qu'en avril dernier je suis partie rendre visite à mon amie finlandaise Erika. Cette grand perche d'1m76 est la fille avec qui j'ai partagé non seulement ma chambre et ma famille d'accueil, mais également mon aventure tout entière lors de mon année de césure en Irlande (plus d'infos) puisque nous étions ensemble presque H24 et 7j/7.
Nous nous sommes donc retrouvées deux ans après s'être quittées... et c'était comme si rien n'avait changé ! Elle était toujours la même, avec ses qualités et ses défauts qui me faisaient tant tourner la tête à l'époque. Nous avons ressassé le bon vieux temps et skypé avec des amis de là-bas. Bref, ne serait-ce que du point de vu émotionnel, ce voyage était au top. Mais au delà d'une simple retrouvaille amicale, j'ai pu découvrir son beau pays qu'est la Finlande.
Parce-que les images ont plus d'impact que les paragraphes, je vous laisse user de vos yeux.



          Je suis partie de Parly-Orly Sud Mercredi 22 Avril en fin d'après-midi avec la compagnie lowcost scandinave Norwegian. Il faut compter environ 2h30 de vols dans un avion plutôt confortable pour du lowcost, je trouve.

  • Day 1 : Jeudi 23 Avril 2015.

Erika habite à Porvoo, la plus vieille ville du pays qui se situe au sud, à une trentaine de minutes d'Helsinki.
Voici quelques photos du centre :




Chaque écrito (rues, villes, signes indicatifs..) 
est traduit en suédois en dessous.








Après le centre-ville de Porvoo, voilà un aperçu du quartier où vit Erika :

Boites aux lettres.

Sa maison.
Sortie du quartier.


  • Day 2 : Vendredi 24 Avril.
     Une journée faite de ballades, de courses et d'entrainement d'équitation.

Centre équestre.


La Bretagne me suit !



Spécialité finlandaise: tartelettes au riz, à tartiner d'un mélange de beurre et de sucre.




















  • Day 3 : Samedi 25 Avril.

     Le samedi était lui consacré à la visite d'Helsinki et d'un peu (beaucoup) de shopping à la recherche d'une robe pour le bal de fin d'année d'Erika.

Gare d'Helsinki.

Tramway.





















Maison du Président.
Cathédrale luthérienne d'Helsinki.
Le soleil était au rendez-vous, comme vous pouvez le voir ! Un temps idéal pour se pavaner dans les rues piétonnes de la capitale, puis dans le marché près du port, avant de s'enfermer dans les deux centres commerciaux du centre ville.

Au marché. (Lapland = Laponie)
Sur le marché.


  • Day 4 : Dimanche 26 Avril.
Le dimanche était une journée plutôt calme, avec visite de l'aquarium d'Helsinki le matin, barbecue chez elle (oui oui, un BBQ en Finlande c'est possible!) et thé chez ses grands-parents.

Un requin à l'aquarium

BBQ Finlandais


  • Day 5 : Lundi 27 Avril.
     Dernier petit tour en ville avant le départ.






Un Starbucks avant l'embarquement
- mon nom est trop compliqué à l'étranger, j'ai piqué le nom de sa soeur ! -



         Je garde un excellent souvenir de ce petit voyage dans un endroit que je n'aurai probablement jamais visiter si je ne connaissais pas Erika. La Finlande est un pays magnifique au paysage boisé et aux maisons colorées. Il s'agit par ailleurs d'un Etat très moderne et sans grand problème politique ni économique majeur. Erika ne se souvient plus à quand remonte la dernière grêve ni la dernière manifestation. De plus, j'ai été surprise par l'accueil extrêmement chaleureux que m'a réservée sa famille, ainsi que par l'enthousiasme des habitants rencontrés. Moi qui pensait ne tomber que sur des personnes froides et distantes, c'est tout le contraire qui s'est produit ! Oops, je ramasse mes préjugés dans un tiroir. 
En bref, la Finlande est un pays où il fait bon vivre !

Jamais sans mes écouteurs ni mon carnet

Bye Finland, Hello Paris...

____________________


Alors, des impressions sur la Finlande? Y êtes-vous déjà allés? Est-ce un pays qui vous attire?


Minute Titre: Robin est un jeune chanteur pop originaire de Turku et souvent surnommé le "Justin Bieber finlandais". Il a été découvert lors d'un télé-crochet à l'âge de 10 ans et a déjà quatre albums à son compteur à seulement 16 ans. Certains de ses titres sont pas mal je trouve, comme celui-ci ou celui-là - mais ce n'est probablement pas du goût de tout le monde.
      Elastinien quant à lui est un rappeur d'une trentaine d'année à l'origine du label Rähinä Records. A mon retour de voyage, j'écoutais ce morceau en boucle !