'Something New'

Nouveautés musicales





Sziastok !
Oubliez la traditionnelle playlist mensuelle, cette après-midi je vous parle de trois nouveautés musicales qui me donnent la chair de poule et me font oublier où je suis.



            Premièrement, parlons de 'Land Of All', le tout nouveau titre que vient de dévoiler le français Woodkid. Yoann Lemoine de son vrai nom, c'est cet auteur-compositeur-interprète, réalisateur, musicien et graphiste de 33 ans que l'on connait tous grâce à Iron ou encore Run Boy Run. Après son album 'The Golden Age', Woodkid s'est consacré à l'art visuel en réalisant de nombreux clips pour divers artistes. Fin 2015, il retourne en studio et participe à la bande originale du film 'Divergente 2 : L'Insurrection' avec la chanson Never Let You Down en collaboration avec Lykke Li.


        Aujourd'hui, c'est à la B.O du film 'Desierto' (trailer) de Jonás Cuarón qu'il s'attaque. Vous pouvez d'ailleurs retrouver la soundtrack entière ici.
Accompagné d'un clip sobre mais efficace, le titre Land Of All est à la fois violent, puissant, sombre et mélodieux. Il s'agit là, je trouve, d'un registre quelque peu différent de ce qu'il avait l'habitude de produire. Plus grave, plus émouvant, plus déprimant, même. On y retrouve toutefois bien sa propre marque : rythme saccadé, voix sombre et mise en avant de l'instrumental. De même, on notera toujours des instruments à cordes accompagnés au piano et sa voix transporteuse et mélancolique. Woodkid est très fort dans ce qu'il fait. Il arrive à nous faire ressentir une intense émotion qui sort du plus profond de nous, c'en est presque dérangeant. Ce titre arrête le temps, et chaque son me traverse amplement. C'est simple, lorsque j'écoute cette chanson, j'ai les poils qui se dressent, le rythme cardiaque qui se cale sur le tempo et l'esprit qui arrête de fonctionner. Land Of All parle du fait de repenser à son chez soi, d'avoir le "mal du pays" lorsque l'on essaie de se construire une vie ailleurs. Chose à laquelle je m'identifie totalement, vous l'aurez deviné.


  • 'Les Conquêtes', de Radio Elvis.

           Deuxièmement, j'avais très envie de vous parler du tout premier album de Radio Elvis (merci Romy pour la découverte). Radio Elvis, c'est un groupe de rock alternatif français né il y a trois ans et finaliste du Concours Sosh-Les Inrocks Lab en 2014. A vrai dire, j'ai un peu de mal à les catégoriser : un son synthétique, entre le rock, le folk, le slam... le tout accompagné de poésie. Produit par Antoine Gaillet -  le même producteur que Julien Doré et M83 que j'adore de tout mon coeur -, l'album 'Les Conquêtes' est en effet une pépite tant musicale que poétique ! C'est frais, c'est mélodieux, c'est entraînant. Mais surtout, c'est terriblement bien écrit ! Pour être honnête, c'est ce genre de groupe qui me redonne fois en la musique française. L'album semble être une métaphore filée autour du thème du voyage et de l'imaginaire. Ne passez pas à côté de cet album, vous le regretteriez, croyez moi. Alors n'hésitez pas une seule seconde à aller écouter leur album sur Spotify et le télécharger sur iTunes



 - Mes titres préférés sont 'Au loin les pyramides' et 'Caravansérail'.  Et vous ? - 





             Après un hiatus de plusieurs mois, les frères Madden et leurs acolytes reviennent sur le devant de la scène avec deux singles, extraits de leur sixième album 'Youth Authority' qui sortira en Juillet prochain. Pour nous faire patienter, Good Charlotte avait en effet déjà sorti en Novembre dernier le titre 'Makeshift Love' accompagné d'un très beau clip. En début de semaine, c'est '40 oz. Dream' qui a été dévoilé, dont la lyric vidéo est sorti hier sur YouTube.
Good Charlotte me fait danser depuis tant d'années avec I Just Wanna Live et planer avec 'We Believe', alors autant vous dire que j'attends juillet avec une impatience démesurée !





- Et vous, quelles sont vos trouvailles musicales du printemps ? -




On se retrouve la semaine prochaine avec un article dédié à l'un de mes voyages en Europe du Sud. 
Pour être au courant des nouveaux posts, inscrivez-vous dès aujourd'hui à la newsletter dans la barre de droite.
A bientôt j'espère, et surtout, n'oubliez pas de sourire !